Abords de la Gare de l’Est : zéro marché, particules à gogo et giga panneaux de pub.

Dans son programme électoral, voilà un an, Rémi Féraud s’engageait pour un aménagement du Faubourg St Martin le long de la Gare de l’Est. C’était le temps du « Osons le X° ». Était notamment évoqué un marché avec à l’appui un dessin de préfiguration agrémenté de folles herbes grimpantes.

11148460_10153080748214504_5215291055682495259_n

On en accepte, toujours, l’augure.

Reste qu’aujourd’hui, rien n’a changé. Aucun chèvrefeuille en vue et la seule animation est assurée par le parking des cars de tourisme (gratuité de stationnement ?) en partance pour Londres ou vers le nord de l’Europe qui font ronfler leur Diesel avant de partir ou quand il fait froid l’hiver.

Il y aussi le car d’échanges de seringues.

1909303_10153080752029504_2423511380693954337_o

Ah si, il y a bien quelque chose de nouveau : deux énormes panneaux publicitaires étaient en train d’être élevés ou ré-élevés ce matin. Du coup, le magnifique point de vue dégagé sur la Gare de l’est, est de nouveau balafré. Ou « aménagé » selon le sens qu’on donne au terme « aménagement ».

10537208_10153080751524504_6101827842134680525_o11053503_10153080751819504_6879501261439523386_o

il semblait pourtant que la Mairie centrale s’était engagé à réduire la pollution visuelle de ces panneaux. Mais comme l’échafaudage du Fbg St Martin est ancré de l’autre côté de la grille sur le territoire SNCF, il y n’y a plus de problème.

Osons le dire.