De la prison Saint Lazare à la Médiathèque Françoise Sagan ( Le Parisien)

saganLa nouvelle médiathèque Françoise-Sagan, la plus vaste de Paris derrière Marguerite-Duras (XXe), accueillera ses premiers visiteurs ce samedi, dès 10 heures, dans le superbe cadre de l’ancien hôpital Saint-Lazare, à deux pas de la gare de l’Est (Xe).

Sur 4 000 m2, répartis sur cinq niveaux entre le bâtiment principal et les deux ailes, l’établissement offre des salles d’exposition et d’actualité, des espaces de travail et de détente, mais surtout un fonds très important de 77 000 livres et 10 000 CD, notamment. Le tout avec vue imprenable sur un jardin où des palmiers ont remplacé les tilleuls centenaires.

Après plus de deux années de travaux, le carré Saint-Lazare a enfin terminé sa métamorphose. Et c’est la médiathèque qui vient de mettre un point final à ce chantier titanesque qui a laissé place, sur 10 000 m2, à un vaste complexe de proximité. Une école, une crèche, un centre social et un gymnase ont déjà pris place sur ce site hors du commun.

Mata Hari et Louise Michel y ont été déténues

Ancienne ferme transformée en léproserie au XIIe siècle, le carré Saint-Lazare, reconverti en orphelinat par saint Vincent de Paul, est surtout connu pour avoir abrité à partir de 1793 une prison pour femmes. L’espionne Mata Hari et la communarde Louise Michel y furent notamment emprisonnées. En grande partie détruits en 1935, les bâtiments ont ensuite hébergé l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui n’a quitté les lieux qu’en 1999.

C’est dans cet hôpital que les prostituées de la porte de la Chapelle étaient conduites de force pour y subir une visite médicale obligatoire. Il ne reste plus aujourd’hui de la prison que l’infirmerie et la chapelle du XIXe siècle construite par Louis-Pierre Baltard, qui a vocation à accueillir des événements culturels, musicaux ou théâtraux. Toutes deux sont inscrites depuis 10 ans à l’inventaire des monuments historiques.

Au 8, rue Léon-Schwartzenberg (Xe). M° Gare-de-l’Est. Ouvert les mardis, jeudis et vendredis de 13 heures à 19 heures ; mercredis de10 heures à 19 heures ; samedis de 10 heures à 18 heures et dimanches de 13 heures à 18 heures.

Des animations durant tout le week-end

Durant tout le week-end inaugural, la nouvelle médiathèque Françoise-Sagan, accueillera des animations ouvertes à tous, de 10 heures à 18 heures samedi et de 13 heures à 18 heures, dimanche.

Ce samedi. De 10 heures à midi au quatrième étage : venez vous faire prendre en photo à la manière d’un prisonnier et repartez avec le cliché ! Un clin d’œil au temps où Saint-Lazare était une prison.

De 10 h 30 à midi : deux concerts donnés par des élèves et professeurs du conservatoire Hector-Berlioz, dans le jardin intérieur.

De 14 heures à 18 heures, voyage dans le temps : venez découvrir comment était la médiathèque il y a un siècle. Une expérience virtuelle à tenter à l’atelier numérique, au deuxième étage.

De 15 heures à 16 heures : lecture de l’album pour enfants « l’Argent », par l’atelier sociolinguistique, accompagné de l’écrivain Marie Desplechin (salle d’animation du rez-de-chaussée).

De 17 h 30 à 18 heures : contes improvisés à tous les étages par la conteuse Nathalie Léone et sa troupe.

Ce dimanche. A 13 h 30 : suivez la fanfare Melotocon à travers la rue du Faubourg-Saint-Denis jusqu’à la médiathèque.

A partir de 15 heures : lecture par l’écrivain Sylvain Prudhomme d’extrait de ses œuvres suivie d’une discussion avec le public (salle d’animation, rez-de-chaussée).

De 17 h 15 à 18 heures : spectacle musical « Dialogue avec l’ange », au rez-de-chaussée.

Pour le programme complet du week-end, cliquez ici.

Clés

100 000 documents proposés au public

4 000 m2. La surface totale de la médiathèque

350 places assises pour la lecture ou le travail.

50 ordinateurs à la disposition du public.

40 agents travaillent à la médiathèque

viaParis : l’étonnante reconversion de la prison Saint-Lazare.