Opération policière rue Pajol (Paris XVIIIe)

Mise à jour du 10 juin

Les réactions fusent après les interpellations musclées de ce lundi à la Halle Pajol (voir ci-dessous).

Il paraît évident que les élus locaux et le gouvernement n’ont pas le même son de cloche. Mais la question reste pour les migrants : s’agit-il d’une évacuation ? Dans ce cas il doivent être relogés. Sinon autant parler d’expulsion.

Des manifestations Halle Pajol voir BFMTV

La mobilisation solidaire d’un quartier voir L’Express

L’avis de l’Obs

La maire de Paris favorable à l’ouverture d’un centre d’accueil voir 20 Minutes


Article du 9 juin

Une opération policière visant des migrants a eu lieu rue Pajol (Paris XVIIIe) ce lundi 8 juin, selon Politis.

Une centaine de migrants a été interpellée plus ou moins adroitement par des policiers et des CRS. La plupart d’entre eux proviendrait du campement de La Chapelle fraîchement évacué. Des élus et associatifs ont tenté de les protéger, sans succès.

Politis.fr

Opération d’évacuation humanitaire ou expulsion policière ? Les avis sont partagés mais en tout cas, des reconduites à la frontière ne seraient pas exclues, au contraire de ce qui a été affirmé lors de l’évacuation de La Chapelle.

Quant au devenir des migrants évacués, Mediapart avait déjà signalé la semaine dernière que la promesse de mises à l’abri pour tous ferait long feu, indiquant que les migrants dits « économiques » (non demandeurs d’asile) se retrouveraient à la rue au bout de quelques jours. Cela semble se confirmer.

Lire l’article de Politis

Un élu frappé par des CRS dans Buzzfeed

Mediapart sur l’évacuation du campement de La Chapelle

NF