Non, ce n’est pas un Burger ou un Bo Bun, c’est « A ma mère  » et c’est unique (parisbouge.com/)

mère Ceci Ce n’est pas un bo bun dirait Magritte en passant la porte du restaurant À mère. Voici une punchline annonçant les couleurs détonnantes qui composent les assiettes de Maurizio Zillo, un chef singulier s’associant à la star des fourneaux boulonnais Juan Arbalaez, pour vous surprendre bouchée par bouchée.

Le néon rose vous annonce des bo bun chez Bo Bun Kitchen, pourtant ces derniers ont plié bagage pour laisser place à un art singulier créé par Maurizio Zillo, dans son nouveau restaurant du 10ème, À mère.

Ce chef italien, passé par des institutions françaises telles que Bocuse, amène à la scène gastronomique parisienne un vent de fraîcheur des plus surprenants, qui vous rafle le visage et change votre vision de la cuisine en un coup de fourchette. Dans ce décor de cantine funky colorée à souhait, on vous balance des assiettes pleines de bonheur, arty comme jamais, forçant le contraste des saveurs telles des notes antagonistes./…/

La suite qui fait saliver  ICI

Le restaurant À Mère est ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h. Les entrées entre 7 et 9 €, les plats entre 17 et 19 €, les desserts entre 5 et 8 €. Menu à 35 € pour entrée, plat et dessert 49 rue de l’Echiquier, 75010