Hidalgo : le X° accueillera aussi des réfugiés dans un « bâtiment vacant » (RTL)

 1925302-manifestation-place-de-la-republique-950x0-2

Comme elle l’avait annoncé, Anne Hildalgo a « vraiment poussé les murs ». Alors qu’un millier de réfugiés doit arriver en France d’ici à vendredi, la maire de Paris assurait mercredi que la ville s’apprêtait à offrir  » des centaines de places supplémentaires ». Ce jeudi 10 septembre, elle a annoncé l’ouverture de sept nouveaux centres d’hébergement à Paris et dans les Hauts-de-Seine. Quatre-cent soixante nouveaux migrants pourront être logés et s’ajouter aux 1.450 déjà pris en charge depuis début juin.

« Paris va poursuivre son action volontariste, en soutenant la création de sept nouveaux centres d’hébergement », a affirmé l’édile, au cours d’une réunion à l’Hôtel de Ville avec des élus (dont le candidat PS à la région Île-de-France Claude Bartolone) et des représentants de l’État, des services municipaux, des associations et du monde culturel.

Six de ces centres seront aménagés dans des bâtiments vacants appartenant à la Ville dans les IIIe, Xe, XIIIe, XVe, XIXe et XXe arrondissements.

Un septième, réservé aux femmes isolées avec enfant, sera ouvert dans un pavillon appartenant à la Ville de Paris situé à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine).

Ce bâtiment, une ancienne crèche, sera dédié aux femmes isolées avec enfant, un public fragile qui nécessite d’être plus particulièrement protégé, a souligné la Ville. La mairie estime à environ 5% la proportion de femmes parmi les populations migrantes -qu’il s’agisse de demandeurs d’asile ou de personnes en transit.

/…/

Voir la suite