Rencontre de « Tous les X° » avec Rémi Féraud, Maire du X°

réunion-5-juillet-2011-1-copie-605x453

Rémi Féraud au centre et, à sa droite, Alexandra Cordebard, la probable future Maire du X° dés 2017

Info ou Intox ?  Rémi Féraud, l’actuel Maire du X°,  quittera-t-il ses fonctions pour briguer  un poste de sénateur lors du prochain renouvellement du Sénat en  2017 ? Soit trois ans avant le terme de son second mandat.

A entendre ses adjoints à la Mairie et ses amis du PS, l’affaire est dans le sac.

La décision  de Féraud serait d’ailleurs non seulement arrêtée mais bien  connue de son entourage, de  ses rivaux politiques directs  et  son successeur serait en outre déjà pré-désigné et sur les starting blocks.

Il s’agirait  de l’élue PS du X°  Alexandra Cordebard (48 ans).  ( L’écouter Sur France Bleue).

Alexandra  Cordebard est Conseillère de Paris, Adjointe à la Maire de Paris en charge des affaires scolaires, de la réussite éducative et des rythmes scolaires, Déléguée à la lutte contre l’exclusion, à la mémoire et aux anciens combattants.

Elle est  élue dans cet arrondissement depuis 2003 et fut Première adjointe dans la première mandature de Rémi Féraud. Elle était précédemment  « responsable du service des Affaires Culturelles » à la Mairie du X° lorsque Tony Dreyfus (PS) en était le  premier édile.

Rémi Féraud ne souhaite  « ni  démentir ni confirmer » . « Vous comprendrez sans difficulté que cette intronisation n’est pas de mon ressort, réagit-il. C’est au Parti Socialiste parisien de désigner ses candidats et les places sont chères d’autant que le quota des sénateurs  parisiens masculins  socialistes est  réduit à trois pour ce renouvellement ».

Bien,  mais Rémi Féraud qui a tout de même une  certaine influence au Ps parisien – il dirigeait la Fédération socialiste jusqu’à peu –  et qui préside toujours le  Groupe  PS à l’Hôtel de Ville,  nourrit-il ce projet  oui ou non ?

Écoutez attentivement  la réponse : « Je crois, confie  Féraud,  que deux mandats, soit douze ans  d’affilée, c’est beaucoup, et qu’il faut savoir passer la main » .

Le « Oui »  semble  donc assez  perceptible.  Et si le PS  choisit  bien le Maire actuel du X° en position éligible – on parle même de lui comme tête de liste PS –  l’intéressé souligne  que,  dans cette hypothèse, il pourrait « passer le témoin à Alexandra Cordebard  dans de bonnes conditions ».

TLX revient alors sur quelques  dossiers  sensibles de l’arrondissement.

Un des plus anciens : le balcon vert  qui – c’était un engagement de campagne du  premier mandat de Féraud- devait relier la Gare de l’Est à la Gare du Nord en lieu et place du sinistre boyau évoquant  plus le XIX° siècle que le XXI° alors que 6000 voyageurs venant des quatre coins de l’Europe y transitent  chaque jour  en tirant la langue.

« Depuis quelques  jours, le dossier  est techniquement bouclé » affirme Féraud.

Effectivement, la SNCF, accompagnée par l’opérateur Spie Batignolles,  a signé pour réaliser un hôtel Okko  surplombé   d’un toit-terrasse de 3 000 m 2 ouvert sur le quartier  et  la rue d’Alsace.

Pourquoi ne pas médiatiser cette information ?

« Comprenez que chat échaudé craint l’eau froide, confie Féraud. Je ne veux pas annoncer un agenda  sur un chantier dont je n’ai pas la maitrise. Ce que  je peux vous dire en revanche,   c’est que nous avons œuvré pour  que le permis de construire soit délivré en temps et en heure  et que  la date d’achèvement est envisagée par la SNCF autour de  2018/2020. »

Un ascenseur est-il prévu pour doubler l’escalier ?  « Le STIF ( Syndicat des Transports d’Ile de France) étudie cette possibilité » répond le Maire.

TLX se fait l’écho de la consternation des habitants du X° lorsqu’ils appellent le Commissariat Louis Blanc la nuit. Ils  se voient le plus souvent répondre cette formule  laconique  :  « Impossible de se déplacer,  nous n’avons aucune voiture disponible ».

La vérité, c’est qu’il n’y  a  généralement que deux voitures disponibles  la nuit  et que même si il y en avait une troisième, il n’y aurait  personne pour la conduire et personne non plus pour accompagner le chauffeur dans  le déplacement.

Bilan : sauf en cas  de coup dur ou grave, la police est aux abonnés absents et c’est tout de même peu rassurant.

« Ce que vous dites est malheureusement exact,  reconnait Féraud. Les effectifs  qui avaient baissé de 15% entre  2010 et 2012 sur Paris  (soit 1200 policiers en moins   ) ont  été stabilisés depuis mais ça ne permet pas au  Commissariat du X° de faire face à  toutes les demandes d’intervention. Ce n’est d’ailleurs pas  une situation spécifique au X°. Tous les arrondissements  connaissent  peu ou prou  le même problème d’effectif . »

Sur l’abcès de fixation ( deal, frictions, omerta, agressions)  entre la rue de  l’Aqueduc, la rue du Chaudron et  la rue du  Château Landon , Rémi Féraud reconnait la persistance préoccupante des tensions et dit être informé par le Commissariat.

Tous les paramètres sont en effet  à  peu prés connus. jusqu’à l’identité de la famille et du membre de cette famille  qui organisent  le deal dans un immeuble de la rue de l’Aqueduc.

S’agissant du budget participatif, le maire invite les collectifs qui ont porté des projets qui n’ont pas  été sélectionnés à prendre contact dés cette année  avec les adjoints au Marie  concernés par la proposition pour caler au mieux la formulation du dossier.

S’agissant des gares que  TLX  (« Tous les X« )  estime regardées  d’avantage pour les nuisances qu’elles induisent que pour  les opportunités qu’elles ouvrent dans le X°, Rémi Féraud  reconnait que l’ignorance réciproque   a longtemps prévalu  entre la Mairie arrondissement d’une part  et la Direction des Gares et la Sncf d’autre part.

« Ça change beaucoup, insiste-t-il, notamment sur la Gare du Nord.  Je suis membre, aux côtés de Guillaume Pépy, Président de la Sncf,  du Comité de Pilotage qui organise la rénovation du site  sur les plans du Cabinet Wilmotte et  qui se réunit  très régulièrement. Je crois en outre que le projet d’un bus en site propre qui fera le tour de toutes les gares parisiennes  est une occasion majeure pour repenser ces deux quartiers et les alentours immédiats des deux  terminus européens. »

(Voir à ce propos le projet ambitieux du Blog Action Barbés  sur la Gare de l’Est qui n’a cependant pas été  retenu dans le Budget participatif )

Quand TLX se propose  de prolonger la discussion et d’organiser dans les semaines  qui viennent un débat  sur les  dossiers de l’arrondissement avec Déborah Pawlik,  la chef de file  des  Républicains dans le X° , Rémi Féraud répond OK.

Donc TLX ( « TOUS LES X° » ) fera.

Guillaume Malaurie