Restau « Street Bangkok » : c’est tout de même pas le big bang

12144663_1620598981539897_7224472425888304125_n

Plus tendance,  tu meurs direct.

La foule des hipsters, bobos et autres actifs branchouillo-pressés,  plus quelques gogos idolâtres du trendy  s’entassent  au « Street Bangkok » chaque jour que Bouddha consent.

Décor  vraiment réussi de rue thailando-parrigote, ultra  proprette, accueil nickel et pédagogique, tables bordées en alu très Antoine & Lily  et boisson gratos.

Bingo aussi sur le tarif du menu : 15€ environ

Donc : 10/10 pour la mise en scène, le chef opérateur et le service de communication.

Venons en à l’assette ou plutôt  à la boite en carton. Le curry vert au poulet  et les boulettes de riz croustillantes sont digestes et  réussies par le Chef importé de là bas,  mais les viandes, aussi tracées soient-elles;  sont souvent assez grasses.

Et les ingrédients  de la  salade qui arrache la bouche, la langue et les amygdales  sont tout de même relativement   basiques. Résultat Bof.

Si on  résume : les recettes sont top  et saluées par la Maire de Paris  Anne Hidalgo en personne, le Figaroscope lui-même et Le Fooding qui brode sur la « petite suée »  sans se mouiller  mais les ingrédients, eux,  sont médium.

Un aller-retour à « Bangkok Street » de temps en temps suffit.

Pour l’ambiance.

Pour un plaisir renouvelé et ultra street, n’hésitez pas à tester le discret mais excellent cambodgien  Touytouyt qui vient d’ouvrir rue du Faubourg St Martin.

Guillaume Malaurie

3 rue Eugène Varlin
Paris
01 42 05 22 51