IL Y A UN MOIS, HISTOIRE D’UNE HALLE RESSUCITÉE DANS LE … XIX° (Le Parisien)

Capture d’écran 2015-11-02 à 12.54.37 Capture d’écran 2015-11-02 à 12.54.58

Une longue période de décrépitude, un chantier qui tarde à démarrer et enfin la renaissance. Après deux ans et 15 M€ de travaux, la halle Secrétan s’anime de nouveau sur l’avenue du même nom (XIXe). Fin août, un pimpant magasin de prêt-à-porter Camaïeu a ouvert dans ce marché couvert emblématique construit en 1868 par Victor Baltard.

Et depuis le début du mois, les sportifs se pressent dans le centre de fitness Neoness qui a investi 1 700 m2 sur deux niveaux.

Mais la seconde vie de la halle débutera réellement début octobre quand s’installera le supermarché « Les 5 fermes » spécialisé dans les produits bio et de terroir. « Ce sera le plus beau de Paris, promet Jocelyn Berthier, directeur commercial chez Banimmo, le promoteur du projet. La déco sera magnifique et les prix très raisonnables. Ce ne sera pas la Grande Epicerie du Bon Marché. »

 

Suivront ensuite une brasserie italienne et un restaurant de viande du boucher star Hugo Desnoyer, sa seconde adresse après… Tokyo. Enfin, sur la mezzanine, la Ville de Paris ouvrira un espace de 300 m2 dédié aux familles et au soutien à la parentalité. Au menu de ce lieu confié à l’association Espace 19 : café des parents, accueil de jeunes, activités vidéo et numériques, soirées jeux, ateliers artistiques…

D’ores et déjà, la réhabilitation, fruit d’un partenariat public-privé, séduit plutôt dans le quartier. « C’est bien que ce lieu plutôt joli soit réutilisé, salue Rosy, 29 ans, venue repérer des vêtements. Et puis ça va redynamiser ce coin de l’avenue qui semblait un peu abandonné. »

Clotilde, 82 ans dont 38 passés dans le quartier, se souvient des dernières années quand la halle n’abritait plus qu’un primeur, un fleuriste et un serrurier. « C’était ridicule de la laisser végéter dans cet état, souffle-t-elle. C’est quand même plus sympathique de la voir rénovée. Elle a pris un sacré coup de jeune. »

Selon Morgane, vendeuse chez Camaïeu, « on voit parfois des nostalgiques de l’ancien marché mais les femmes du quartier sont ravies de pouvoir faire du shopping ici. » Les abords du lieu ont aussi été réaménagés avec la création d’une « zone de rencontre » (sans trottoirs et limitée à 20 km/h) rue de Meaux. Inauguration officielle le 1er octobre.

33, avenue Secretan, 75019 Paris