Fusionner le X° avec le IX° et le VIII° ? ( Le Parisien)

arrondissement-paris

Fusionner la ville et le département, transférer plus de pouvoirs de l’Etat vers la mairie : ces deux sujets font consensus au sein des élus parisiens. En revanche, la réorganisation des arrondissements est loin de faire l’unanimité. La mairie de Paris s’appuie sur le Conseil constitutionnel pour justifier son projet.

Par deux fois, les sages ont pointé le problème de représentativité politique généré par des écarts excessifs de population entre les arrondissements.

Pour un rééquilibrage entre les plus « petits » arrondissements du centre et les « gros » arrondissements de la périphérie, la ville travaille sur un rapprochement de ceux qui affichent moins de 100 000 habitants au compteur. En clair, du Ier au Xe. « Il s’agit aussi d’équité : les quatre premiers arrondissements ont deux fois plus d’agents que les gros arrondissements périphériques. De fait, le service rendu aux usagers n’est pas le même », souligne-t-on dans l’entourage de la maire (PS). Selon nos informations, trois scénarios sont déjà à l’étude à l’Hôtel de Ville : le regroupement des Ier, IIe, IIIe, et IVe arrondissements, celui des Ve, VIe, et VIIe et un rapprochement plus hypothétique, des VIIIe, IXe et Xe. Pour les autres arrondissements, la question n’a pas été tranchée.

/…/

SUITE ICI