Théâtre Antoine : Vaudeville pour les fêtes ( Libération)

sans-titre-2.jpg

 

Véritable carton 2015 du théâtre privé, illustre l’embellie du vaudeville (cf. également l’exquis Ciel ! mon placard de Nicole Genovese, repris cet automne au Rond-Point), un genre que l’on a souvent tendance à prendre pléonastiquement à la légère.

Dans le cadre idoine du théâtre Antoine – où doivent encore bien se marrer les fantômes de Jacqueline Maillan, Maria Pacôme ou Robert Lamoureux -, l’hyperactif Michel Fau coiffe ainsi les casquettes de metteur en scène et premier rôle masculin pour ressusciter le tandem toujours vivant Barillet et Gredy (respectivement 92 et 95 ans) qui, dans les années 1950-60, fit se gondoler le grand public.

Entre Don d’Adèle et Potiche (cette dernière ripolinée au cinéma par François Ozon), ce fut ainsi le cas pour cette Fleur de cactus, jadis popularisée par Sophie Desmarets, Lauren Bacall (à Broadway) et Ingrid Bergman (au ciné).

1t-vaudeville-ciel-mon-placard-nicole-genovese-2t-comedie-de-boulevard-fleur-de-cactus-barillet-et-gredy,M263880.jpg

Quasiment un demi-siècle après sa création, la pièce reverdit donc à Paris avec, comme atout irréfutable, une Catherine Frot au taquet en assistante médicale au célibat faussement assumé qui finit par tomber dans les bras de son patron volage de dentiste, ramant pour ménager la sensibilité de sa jeune maîtresse. G.R.

sans-titre-1.jpg

Théâtre Antoine, 14, bd de Strasbourg, 75010.

Les autres sélections de Libération pour les fêtes ICI