Don du sang à Stalingrad (Le Parisien)

Capture d’écran 2015-12-28 à 06.59.10.png

La forte mobilisation des parisiens venus donner leur sang, au lendemain des attentats meurtriers du 13 novembre, ne suffit plus désormais à répondre aux besoins des hôpitaux, encore plus en ces périodes de réveillon où les donneurs se font traditionnellement plus rares.

L’Établissement français du sang (EFS) organise ses toutes dernières collectes mobiles de l’année, et vient à la rencontre des habitants : ainsi place de la Bataille-de-Stalingrad (Xe), le chapiteau de l’EFS attend les donneurs bénévoles encore ce lundi ainsi que mardi, de 12 heures à 18 heures. Après un entretien médical confidentiel, toute personne de 18 et 70 ans, pesant au minimum 50 kg, peut proposer son don.

 

Tout l’article