Piscine Château Landon entre Fluctuat et Mergitur

 

FullSizeRender.jpg

C’est à croire que le Blog « Tous les X° » possède  des pouvoirs relationnels ou télépathiques si considérables  qu’il puisse   ressusciter des mortes  l’ horlogerie de la piscine Château Landon.

Quelques jours après notre  dernière nécro, l’Horloge du grand bassin, qui est  notre clocher,  que dis-je ?, notre beffroi,  s’est  en effet réveillée.

Le tic tac  est reparti.  La trotteuse a rechaussé  ses baskets.

Pour fêter l’énormité de l’ événement,  tous les nageurs matutinaux  ont observé une minute  d’actions de grâce. Et tous ont ensuite  battu des pieds avec une énergie redoublée.

Songez que  l’horloge  indiquait l’heure  exacte , si si, et , quelques minutes après,  elle indiquait toujours la bonne heure. Soit une  heure différente. Inouï.

Que Neptune, Madame Hidalgo et tout le saint et long  cortège de l’administration  municipale en soit loué

Bien sûr , je vous  vois  venir. Je vous entends déjà, sur la foi des Posts précédents, rire sous cape en murmurant que la résurrection horlogère  ne passera pas quelques tours de cadran.

Je me refuse énergiquement à  ajouter foi à ces propos déclinistes.

Pour autant, je dois à la vérité de dire ici que la distributrice  d’articles natatoires ( maillots, bonnets …) qui,  après de longs mois de coma,  avait repris du service  ainsi que nous l’indiquions,  n’a pas survécu, comme nous le craignions,   au spasme vital.

Ce matin , quand le petit cœur  de l’ horloge faisait boum boum au second étage ,  celui de la  distributrice stoppait net au premier. Même les jolies petites lumières qui permettent  d’admirer les articles de natation derrière la vitre,  sans jamais rien toucher ça va de soi ,     étaient éteintes.

Sur une feuille scotchée à la vitre de  l’appareil, une main  anonyme  a écrit dans un  style sobre et concis le nom de code  « H.S » qui en latin est l’abréviation de  » Hora Sogni » .

Comprenez : « l’heure du grand sommeil ». Bien vu.

A croire qu’à  Château Landon, on soit  toujours plus prés du « Mergitur » que  du « Fluctuat ». Encore qu’une  pratiquante de la piscine Parmentier m’indique qu’elle n’y a jamais vu le distributeur, même marque même punition, en état de fonctionnement.

Mais de  quoi on se plaint à Château Landon  ?

GM

FullSizeRender.jpg