Fbg St Denis/Paradis : le Conseil de Quartier

 PHOeeb98568-b915-11e4-9ed5-4d3b5050e762-805x453.jpg

COMPTE RENDU ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DU CONSEIL DE QUARTIER

MERCREDI 16 MARS 2016 – ÉCOLE ELEMENTAIRE RUE DU Fbg SAINT DENIS

SUJET : « il bouge notre quartier ! Animons-le pour mieux vivre ensemble. »

 

 

En présence et avec la participation de :

  • Paul Simondon, premier adjoint au Maire chargé de l’urbanisme et de la nuit
  • Elise Fajgeles , adjointe au Maire chargée des transports, de l’espace public et de la propreté
  • Sylvain Raifaud, adjoint au Maire chargé de la démocratie locale et du budget participatif, de la vie associative et des espaces verts
  • Alexane François, coordinatrice des Conseils de quartier
  • Thomas Lecolley représentant le centre social et culturel  « Pari’s des faubourgs »
  • Jean-Louis Souchon et Laurence Heribel, représentants le collectif d’associations « Quartier partagé »
  • Des représentantes du centre d’accueil de jour et maraude pour jeunes adultes (18/30 ans « Itinérances.Aurore »

 

  • Présentation du Conseil de quartier et de ses référents à la Maire du Xème

En ouverture, rappel par Gilles de Pas (équipe animation) de ce qu’est un Conseil de quartier.

En 2015, celui du quartier Saint Denis Paradis comprenait :

  • Une équipe d’animation de 12 membres
  • Une commission Cadre de vie et propreté de 9 membres
  • Un groupe de travail sur les dépôts sauvages de 7 membres
  • Un groupe de travail sur les nuisances des cafés et des restaurants de 9 membres

Ses référents à la Mairie du Xème sont :

  • Paul Simondon (cf. supra),
  • Paul Beausillon , conseiller d’arrondissement délégué à la jeunesse et à la lutte contre les discriminations.

 

  • Bilan des actions 2015 exposé par des membres de l’équipe d’animation du Conseil de quartier
  • Constat

Des 2 dernières plénières (7 octobre 2014 et 9 avril 2015), il ressortait que tous, élus comme habitants, usagers s’accordaient sur le même constat : la mal propreté du quartier. Au regard des commentaires de l’assistance, une attente importante s’est exprimée pour que des actions soient entreprises pour y remédier.

L’opération « Paris fais-toi belle » organisée par la Mairie, le 23 mai 2015 dans le Fbg St Denis et ses alentours a suscité l’intérêt des passants mais peu de participation des habitants au nettoyage et à la sensibilisation des usagers aux bonnes pratiques.

Des membres de l’équipe d’animation du Conseil de quartier ont participé à plusieurs réunions de suivi avec Elise Fajgeles et le responsable de la Direction de la propreté et de l’environnement (DPE) du 9 et 10ème; des mesures ont été prises par la Mairie à savoir l’ajout de lavages de certaines rues (Metz-6/semaine, Fbg St Denis et Mazagran- 5/semaine) et d’un passage d’un véhicule en fin de journée pour ramasser les dépôts sauvages signalés. Prochainement, une brigade verte composée d’agents « verbalisateurs » devrait être déployée.

En parallèle, le Conseil de quartier a constitué 2 groupes de travail, l’un sur les « dépôts sauvages », l’autre sur les nuisances des cafés et restaurants »

 

  • Groupe « dépôts sauvages »

Compte tenu de ses moyens, le groupe « dépôts sauvages » a ciblé ses observations sur 4 points sensibles dont 3 suivis par la Mairie et la DPE. Surveillant plus particulièrement ces sites, les services ont identifié et verbalisé des contrevenants. Des « sentinelles », habitants/commerçants bénévoles ont accepté de signaler directement au Cabinet du Maire l’existence des dépôts, à charge pour les services, de procéder le plus rapidement possible à l’enlèvement. Sur le 4ème site, un membre de l’équipe est allé à la rencontre des personnes et leur a donné des explications ce qui a mis fin aux dépôts.

Les « sentinelles » ont constaté que le volume des dépôts s’amenuisait parfois, (suite aux verbalisations ?) et que les signalements ont permis des enlèvements le plus souvent dans la journée. Compte tenu de ces résultats encourageants, il faudrait « généraliser «  les signalements et, si possible, au plus près du moment où les détritus sont posés sur les trottoirs, en vue de l’identification des contrevenants par les services de la propreté.

Les 7 membres de l’équipe ne peuvent couvrir tout le quartier ; aussi il est fait appel en séance aux bonnes volontés pour contribuer à l’enlèvement des tas d’ordures en utilisant l’application « DansMaRue » disponible sur Paris.fr et téléchargeable gratuitement sur Androïd et Iphone (démonstration sur portable en fin de séance et diffusion d’un didacticiel conçu par un membre du Conseil). A ceci s’ajoutent les dispositions d’enlèvements spécifiques par EcoSystèmes et Eco Point Mobile (affiche et flyers dans la salle, informations sur le site Paris.fr).

Une personne de l’assistance signale que malgré de multiples interventions auprès de la Mairie du Xème une bouche d’eau ne fonctionne pas rue d’Enghien, ce qui limite le nettoyage des trottoirs. Elise Fajgeles répond que la demande a été prise en compte et que cette bouche et d’autres seront réparées prochainement.

 

  • Groupe « nuisances des cafés et restaurants

Le groupe « nuisances des cafés et restaurants » s’est appuyé sur l’expérience de la Cour des Petites Ecuries. Une charte de « bonne conduite » renouvelée en 2015 a été signée par des commerçants, des représentants de la Mairie et des habitants de cette voie. Mais les habitants n’observent aucune amélioration. Dès lors, le groupe de travail a entrepris de répertorier pour toutes les nuisances subies par les riverains les textes qui encadrent l’activité de ces commerces et qui, s’ils étaient respectés, limiteraient les effets nuisibles (bruits intérieurs, extérieurs- épanchements d’urine- consommation d’alcool, poubelles et mégots sur la voie publique- terrasses non autorisées ou hors périmètre concédés…)

Une personne de l’assistance signale les nuisances sonores consécutives à l’activité de certains cafés situés rue d’Hauteville/rue de Paradis. Ce point sensible est connu des membres du groupe. En l’état actuel, toute personne subissant de telles nuisances peut déposer plainte auprès de la Préfecture   aussi souvent que les faits se reproduisent (site de la Préfecture et imprimé présentés sur un affichage en séance)

Paul Simondon rappelle que ce sont les forces de police qui ont en charge de faire respecter l’ordre public et qu’il est donc indispensable de déposer des mains courantes au commissariat ou des plaintes à la Préfecture. Par ailleurs, il invite les plaignants à tenir informés les élus de la Mairie afin de leur permettre d’argumenter auprès des services de la Préfecture. C’est dans ces conditions que des arrêtés municipaux ont réglementé l’activité de commerces dans des rues clairement identifiées ou que des décisions administratives de fermetures temporaires sont prises à l’encontre des commerces contrevenants à la réglementation .

Le groupe de travail propose, en séance, aux personnes qui subissent des nuisances de la part de cafés de rejoindre l’équipe pour mener une action concertée.

 

 

  • Animation et aménagement du cadre de vie

Sur le budget qui lui est alloué par la Mairie, le Conseil de quartier a financé en 2015

  • La sonorisation de la fête de la P’tite Istanbul en mai 2015 (1 100€)
  • La création d’une fresque murale le long de la crèche Satragne (3 892€)

 

  • Renouvellement de l’équipe d’animation

Après un rappel sur la constitution de cette équipe et sa mission, un appel à volontaires est lancé dans la salle et recueille 6 candidats qui seront conviés à la prochaine réunion fixée au 22 mars 2016 à 19 h en mairie.

 

  • Projets 2016 – évènements programmés

Le 28 mai 2016, le Conseil de quartier participe à la P’tite Istanbul (angle rue de Metz et Fbg St Denis) et soumet au vote de l’assemblée une participation aux frais de sonorisation à hauteur de 1 100€).

  • Résolution : participation accordée (1 voix contre/46 votants)

D’autres manifestations gratuites sont prévues d’ici l’été et sans financement par le Conseil de quartier (voir les panneaux d’affichages dans la salle)

  • Un défilé de mode par les élèves du lycée Marie Laurencin le 18 mars à la mairie du 10ème (une boutique et un service de retouches ouverts au public au 114 quai de Jemmapes)
  • Un safari à la Granges aux Belles le 26 mars organisé par la Compagnie « Frichti Concept » – son directeur artistique n’a pas pu se libérer pour la plénière
  • Des chorales entre le 30 mars et le 3 avril 2016
  • Le « Printemps des Rues » le 21 mai à la médiathèque F Sagan-participation de « Ficthi Concept »
  • Une fête de quartier le 25 juin organisée par un collectif d’associations « Ensemble, nous sommes le Xème » en partenariat avec le « Pari’s des faubourgs »

Les personnes présentes à la plénière sont invitées à participer à ces manifestations et à faire connaître leur appréciation sur la boîte mail du Conseil (voir entête) afin de permettre à l’équipe d’animation de réfléchir à des projets en 2016/2017 qui tiennent compte des attentes des habitants.

 

  • Projets 2016 à concrétiser

Des porteurs de projets ou des personnes proposant d’organiser des évènements et des représentants d’associations ont pris la parole brièvement

  • pour présenter leurs propositions (vide-grenier, café littéraire/circul’livre, festival de poésie, rallye /promenade dans le quartier, aménagements de la voirie pour faciliter la circulation des cyclistes proposés par «Parisenselle»)
  • – ou leurs actions (publics concernés, festivités diverses dont loto, repas partagé, concours de pétanque…) .

Les membres de l’assistance ont été invités à se rapprocher des intervenants au cours de la dernière demi heure pour échanger avec eux selon leurs centres d’intérêts et , par la suite, de faire connaître leur avis sur la boîte mail du Conseil de quartier , toujours dans le souci de mieux appréhender les attentes des habitants.

 

  • Propositions émises lors de la plénière
  • Organiser des portes ouvertes d’artistes
  • Organiser des expositions de sculptures, de peintures (pour info, possibilités actuelles en mairie et à la médiathèque)
  • Partenariat autour du livre et en présence des auteurs
  • Faire des jardins potagers au square Satragne avec les « incroyables comestibles » (projet de l’association de parents d’élèves de la maternelle Schwartzenberg
  • Des rallyes/promenades pour découvrir le quartier suite à l’exposé de Dominique Delord, organisatrice de promenades historiques.

 

  • Prochaines réunions
  • Equipe d’animation – mardi 22 mars à 19 h en mairie : accueil des nouveaux membres
  • Commission cadre de vie et propreté – mercredi 20 avril 19h en mairie