Beaucoup de questions et des prises de paroles à la réunion publique sur la salle de shoot (20 Minutes)

La mairie du 10e arrondissement accueillait ce mardi soir une réunion d’information sur le projet d’installation d’une salle de consommation à moindre risque à destination de toxicomanes à l’hôpital Lariboisière

 

« Vous voulez concentrer les problèmes de toxicomanie à Paris dans un seul quartier déjà bien marqué par l’insécurité », lance la porte-parole d’un collectif de riverains opposé au projet d’une salle de consommation à moindre risque à l‘hôpital Lariboisière (10e). C’était la première d’une longue file à prendre la parole mardi soir à la mairie du 10e arrondissement. Rémi Féraud, le maire, y avait organisé un débat public sur ce projet de « salle de shoot » qui divise les habitants du quartier de la Gare du Nord.

Rémi Féraud contraint d’appeler au calme

Les questions ont été nombreuses et les prises de parole parfois vives. Moins certes que le 14 mars dernier à la faculté Dauphine, dans le 16e arrondissement, lorsqu’une réunion concernant un projet d’un centre d’hébergement d’urgence pour SDF au bois de Boulogne, avait été interrompue dans un climat délétère.

La suite et la vidéo ICI

L’aticle de Libération ICI