Grèves des Piscines : Hé Oh ! l’adjoint Jean-François Martins ?

Jean-François Martins, adjoint aux sports d’Anne Hidalgo, avait annoncé l’année dernière après une gréve tournante  de prés de deux ans  (oui, vous lisez bien)  un  plan quinquennal  (sic) « Nager à Paris »  pour un coût de 150 millions d’euros.

 

IMG_6394

 

 

Faut sans doute être en apnée pour voir ce qui a changé dans les profondeurs de l’univers sportif de la capitale. .

En tout cas, ce qui apparait clairement depuis quelques semaines, c’est que les grèves intempestives reprennent dans les bassins.

Exemple, ce matin à la piscine Château Lardon,  dont « Tous Les X° » vous narre souvent les chutes et rechutes  de son horloge  de nouveau en panne  malgré l’effort louable  d’un élu assidu du Blog  .

En ce  jour de grâce du 6 Mai, la piscine était en effet  … fermée suite à un mouvement de grève.

Merci pour les enfants qui restent à Paris. Sur les raisons, on en saura pas plus.

Et il est où l’Adjoint  de tous les sports Jean François Martins ?  A son bureau ?  Il fait le pont ? Il peaufine son plan quinquennal ?

Dans sa dernière intervention  dans le Parisien du   23 avril 2016, l’adjoint aux sports  qui vient de quitter le Modem pour rejoindre le PS nettement plus porteur à Paris,  s’étend sur le  » dossier olympique qui avance » :  « On est dans un deuxième temps de la candidature. Une phase de concertation. On est dans un moment où on écoute le monde olympique« , explique Jean-François Martins.

Si Jean-François Marins pouvait aussi écouter les sportifs parisiens lambda et pourquoi pas fréquenter lui-même une salle de sport, un  stade ou une piscine, ça  pourrait aider à la prise de conscience.

 

Hé Oh, Jean François Martins ? Hé Oh ?

GM

 

 

IMG_6395 IMG_6396