Ce soir 25 mai, la promenade urbaine en débat

Magnifique projet porté et relancé  par Action Barbés. Les premiers financements sont là. La première réunion publique est ce soir.
Une grosse critique cependant.
A l’heure des réseaux sociaux, de YouTube, de Periscope , il est totalement anachronique  que ce débat qui intéresse  directement deux arrondissements  ( le X° et  XVIII°) en impacte deux autres ( le XIX° et le IX°)  ne  soit pas diffusé en vidéo en direct.
Et pour le moins enregistré et mis à disposition de  ce  bassin de population de 300 000 personnes au bas mot.
C’est ainsi que ça fonctionne, c’est à  dire  à l’air libre,  et depuis longtemps,  pour les enquêtes menées par la Commission Nationale du Débat public sur des territoires bien plus petits.
Pourquoi ce qui est aussi  possible dans les manifs, à Nuit  Debout et  pour les facéties des joueurs de foot  ne l’est pas pour les Mairies d’arrondissement ? 
  Pourquoi limiter le « participatif » à quelques dizaines de personnes quant on peut en toucher des milliers  et même des dizaines de milliers ?
Comment passer à coté de technologies performantes assurant l’ubiquité et  aujourd’hui démocratisées ?
Pourquoi se satisfaire en 2016  d’une démocratie locale  de préau  du XIX° ?
Gm
Capture d’écran 2016-05-25 à 10.38.23.png

Les Mairies du 10e et du 18e organisent une réunion de concertation sur le projet de promenade urbaine boulevard de la Chapelle. Rendez-vous mercredi 25 mai 2016 à 18h30 au gymnase Micheline Ostermeyer, sur l’esplanade Nathalie Sarraute (18e).

Le projet d’aménagement concerne la promenade urbaine boulevard de la Chapelle sous le viaduc du métro aérien. Des ateliers ont déjà été menés par les services de la Ville, en lien avec l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), les associations et les conseils de quartiers. Ils ont permis de dégager des premières pistes d’aménagement.

Cette réunion d’échanges vous donnera l’occasion de poser vos questions ou de faire à votre tour des propositions d’aménagement et d’animation de l’espace public.

Mercredi 25 mai 2016 à 18h30
Gymnase Micheline Ostermeyer
Esplanade Nathalie Sarraute (18e)
M° La Chapelle, Marx Dormoy

 

 

Article du Parisien ce matin

La future promenade sous la ligne 2 du métro reste à inventer

Cécile Beaulieu | 24 Mai 2016, 18h52 | MAJ : 24 Mai 2016, 18h52

réagir

Boulevard de la Chapelle (XVIIIe), le 2 mai. La mairie envisage de réaménager le 1,4 km qui sépare les stations Stalingrad et Barbès. Un espace régulièrement occupé par des camps de migrants.
Boulevard de la Chapelle (XVIIIe), le 2 mai. La mairie envisage de réaménager le 1,4 km qui sépare les stations Stalingrad et Barbès. Un espace régulièrement occupé par des camps de migrants. (LP/Julien Duffé.)

Des espaces végétalisés ? Un parcours sportif ? Du street art ? Pour la future promenade urbaine du boulevard de la Chapelle (XVIIIe), tout reste à inventer. Les idées seront débattues ce mercredi soir, au cours de la première réunion publique de concertation sur le sujet.

Le réaménagement de ce cheminement d’1,4 km, qui court sous le viaduc du métro, entre Barbès (Xe-XVIIIe) et Stalingrad (XIXe), est au cœur des préoccupations des habitants. Particulièrement ces derniers mois : « Avec la présence de plus en plus importante de vendeurs à la sauvette, l’installation d’un marché illégal et les campements de migrants évacués à plusieurs reprises, il devenait urgent d’accélérer la réflexion sur les usages, dans ce secteur, détaille-t-on à la mairie du XVIIIe. Néanmoins, rien n’est figé. Les propositions des riverains seront étudiées. »

8 M€ dédiés au projetSouvent évoquée, longtemps retardée, notamment pour des motifs financiers, puis relancée par l’association Action Barbès, l’idée de créer une promenade urbaine a finalement rejoint les promesses de campagne des maires (PS) des Xe et XVIIIe, Rémi Féraud et Eric Lejoindre… Avant de tomber une nouvelle fois dans l’oubli, faisant craindre aux habitants que le projet soit définitivement enterré.

En décembre, une enveloppe de 8 M€ a finalement été inscrite au budget de la Ville. Et, depuis le début de l’année, c’est l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), qui étudie la faisabilité de la promenade, en concertation avec les services municipaux, les associations et conseils de quartier qui ont dégagé plusieurs pistes. Si rien n’est encore arrêté, le lieu, particulièrement minéral, devrait revêtir un aspect plus convivial. Des aménagements qui permettront aux promeneurs de se réapproprier le cheminement entre les métros Barbès et Stalingrad.

Réunion publique, ce mercredi, à 18 h 30, au gymnase Micheline-Ostermeyer, esplanade Nathalie-Sarraute (XVIIIe). M° La Chapelle ou Marx-Dormoy