Louis Blanc : Il était une fois l’Empire Claverie

Ah je suis content !

Florence Arrachequesne, l’héritière et la propriétaire des Boutiques Claverie, m’ a offert une pub  de Claverie qui donne une petite idée de ce qu’étaient les Établissements Claverie au début du XX° siècle.

Claverie ? Le géant industriel  et commercial  des corsets et des gaines  avec 60 succursales, à Paris même, en France entière et  dans tout l’Empire Français … De Saïgon à Alger.

claverie.jpg

Du coup,  on voit clairement que les bâtiments se prolongeaient  jusqu’à l’emplacement de l’Hôtel qui fait l’angle avec la rue Louis Blanc.

Un Hôtel qui conserve d’ailleurs un petit jardin dont Florence Arrachequesne se souvient fort  bien.  de l’arbre fruitier. Un pommier ? un Cerisier ?

Aux différents étages au dessus des boutiques, se superposaient les salons d’essayage desservis par  un ascenseur.  Des appartements magnifiques. Et en lieu et place des fenêtres, des vitraux belle époque de couleur comme ceux que l’on a  conservé à l’intérieur des deux négoces : celui de la lingerie et celui de la Botike Belge.

Dans la cour du 232, les  logements  pour les ouvrières à gauche, les  divers ateliers à droite, une remise au fond…

Un Empire.

Sur le réveil de Claverie, voir ICI

Et LA,

Et encore LA

 

GM