Koko plait beaucoup aux Echos

Capture d’écran 2016-09-19 à 07.02.11.png

Du bobun vietnamien au tofu japonais, en passant par le gua bao taiwanais, se targue de vous offrir le meilleur de la cuisine asiatique dans une version tapas, chaudes ou froides. On conseille de commander cinq tapas pour deux, compte tenu de la largesse des portions. D’autant que les desserts méritent le détour, la panna cota au sésame noir en tête. /…/ En revanche, évitez l’aubergine baignant dans l’huile ou le sushi au thon, assez fade. À deux pas du bassin de La Villette, Koko convient à la fois à un tête-à-tête, un repas familial ou une soirée entre amis. /…/  Mieux vaut arriver avant 20 h 30. Florence Bauchard.

Tout l’article   Ici