Europe Ecologie : Adieu le Xième ! Adieu La Chocolaterie ! Bonjour Montreuil ….

Europe Écologie-Les Verts n’a jamais vraiment vécu de campagne présidentielle faste. Mais cette année, après plusieurs années de crise politique et financière pour le parti, porter une candidature autonome est un vrai casse-tête.

http_i.huffpost.com_gen_3031110_images_n-EELV-628x314.jpeg

Au mois de novembre, pour récupérer un peu de trésorerie, EELV a vendu son siège, «La Chocolaterie», dans le 10ème arrondissement de Paris ( Rue du Chaudron, depuis 2003) , ce qui a permis au parti de poursuivre son désendettement.

«La dette était de 7 millions d’euros il y a trois ans, 4 millions aujourd’hui», souligne Thierry Brochot, trésorier. Les salariés et bénévoles se retrouvent désormais dans un local à Montreuil , deux fois plus petit, dont le loyer mensuel est de 8000 euros. Au moment du déménagement, les cadres du parti ont même organisé une braderie, pour vendre des objets et des meubles dont ils n’avaient plus l’utilité.

Le butin d’environ 1500 euros a été reversé aux Jeunes Écologistes. Le plan de départs volontaires d’EELV a été prolongé jusqu’à février, la masse salariale déjà a baissé de 30%. Le recensement des adhérents est tout aussi morose: ils ne sont plus que 7000, contre 9000 il y a un an.

«Les campagnes présidentielle et législatives peuvent créer les conditions du recrutement, Jadot va mobiliser tout le monde», veut croire Thierry Brochot. Pas si simple, alors que des élus lorgnent le candidat Benoît Hamon.

Plus sur Le Figaro